X

Eve BALFOUR (1895 / ?)

Eve Balfour

icone

Venue de la scène, Eve Balfour (née en Nouvelle-Zélande) débute à l’écran en Angleterre dans «The Mystery of the Diamond Belt» (1914), une aventure filmée de Sexton Blake, un des plus célèbres détectives de la littérature anglo-saxonne.
 Elle y incarne Kitty the Moth, la séduisante complice de George Marsden Plummer, un des ennemis jurés du héros.

Sa carrière de vedette est dès lors lancée et elle est, par après, la protagoniste de «Five Nights» (1915), «The Woman Who Did» (1915), dans lequel elle joue une suffragette opposée au mariage et prête à braver les interdits, «Jack Tar» (1915), «Royal Love» (1915), «Burnt Wings» (1916), «Cynthia in the Wilderness» (1916), «All the World’s a Stage» (1917), «Russia - Land of Tomorrow» (1919), «The Scarlet Wooing» (1920), «The Black Sheep» (1920) et «The Woman of the Iron Bracelets» (1920).

On peut également relever que, durant sa carrière, elle fonde l’éphémère compagnie de production "Eve Balfour Films", qui n’aura à son actif qu’un seul titre, «Eve’s Daughter» (1916).

Sa filmographie s’achève avec sa participation au serial américain «Fantomas» (1920-1921), inspiré du célèbre personnage créé par Marcel Allain et Pierre Souvestre.
 On peut évidemment reconnaître Lady Beltham sous les traits de la mystérieuse "femme en noir" qu’elle y interprète.

On trouve encore ensuite la trace d’une Eve Balfour dans quelques pièces de théâtre à Broadway en 1925 et 1926 et il est fort possible qu’il s’agisse de la même actrice, bien que l’on manque de précisions à ce sujet.

Marlène Pilaete