X

Mercy HATTON (? / ?)

Mercy Hatton

icone

Mercy Hatton débute à l’écran dans le rôle féminin principal de «In the Days of Robin Hood» (1913), un film en couleurs utilisant le procédé Kinemacolor.

Par la suite, elle est l’interprète de, entre autres, «The Harbour Lights» (1914), «The Girl Who Took the Wrong Turning» (1915), «Beau Brocade» (1916), «Tatterly» (1916), «Rescuing an Heiress» (1916), «The Laughing Cavalier» (1917), «The Sands of Time» (1919), «The Case of Lady Carter» (1920), «A Master of Craft» (1922),…

La filmographie de cette vedette du cinéma muet anglais s’achève avec «The Engineer’s Thumb» (1923), une aventure de Sherlock Holmes.

Marlène Pilaete