X

Jackie COLLINS (1937 / 2015)

Jackie Collins

icone

Sœur de Joan Collins, Jackie Collins (née à Londres, Grande-Bretagne) débute son parcours d’actrice à la télévision en 1955 et au Septième Art en 1956.
 Durant sa carrière cinématographique, elle figure parmi les vedettes de quelques séries B comme «They Never Lean» (1956), «It Could Be You» (1957), «Undercover Girl» (1958) ou encore «Rock You Sinners» (1958).

En 1960, elle apparaît au générique de «The Shakedown» (1960) sous le nom de Lynn Curtis, pour essayer de s’affranchir de l’image de "petite sœur de Joan Collins", mais il s’agit là d’une tentative sans lendemain et elle abandonne très vite ce pseudonyme.

Dans la première moitié des années 60, elle est moins active, sans doute le résultat d’un premier mariage et de la naissance d’une petite fille en 1961.
 Elle apparaît toutefois dans les séries télévisées «Danger Man», «Le Saint» et «Compact».

Néanmoins, elle n’éprouve pas une attirance particulière pour le métier de comédienne et sa véritable passion est l’écriture.
 En 1968, son premier livre, «The World Is Full of Married Men», est publié et remporte un grand succès.
 Bon nombre d’autres best-sellers suivent et amènent Jackie Collins à se retrouver à la tête d’une fortune considérable.

Certaines de ses œuvres sont adaptées pour le cinéma ou la télévision.
 On se rappelle notamment de «The Stud» (1978) et «The Bitch» (1979), deux films avec Joan Collins dans le rôle principal, ou encore de la populaire mini-série «Hollywood Wives» en 1985.

Marlène Pilaete