X

Patti MORGAN (1928 / 2001)

Patti Morgan

icone

S’il faut en croire IMDB, Patti Morgan (née à, Sydney, Australie) aurait débuté à l’écran dans deux films américains des studios Hal Roach en 1947 et 1948.
 Néanmoins, des recherches plus sérieuses et approfondies nous apprennent que la Patti Morgan en question était d’origine canadienne et travaillait comme danseuse au Copacabana Club de New York avant de s’aventurer sur les plateaux de tournage.
 Il s’agit donc d’une homonyme, qui n’a rien à voir avec la femme dont nous évoquons ici le parcours.

La Patti Morgan qui nous occupe, après avoir tâté du mannequinat en Australie, fait ses premiers pas au cinéma en Angleterre en tenant un second rôle dans «Idol of Paris» (1947).
 Elle doit ensuite se contenter d’ apparitions non-créditées dans quelques productions.

Cependant, elle n’a pas à regretter d’avoir émigré car elle devient, dans les années 50, un des mannequins les plus réputés de Grande-Bretagne et travaille par exemple pour Norman Hartnell, couturier très apprécié par la famille royale.
 Elle présente aussi durant quelque temps l’émission «Dancing Club» sur la B.B.C.

Sa renommée l’amène à revenir au Septième Art en tête d’affiche féminine de «Booby Trap» (1957).
 Après qu’elle ait incarné une Lady dans la comédie «Them Nice Americans» (1958), sa filmographie s’arrête.

En effet, en 1958, elle épouse, en deuxièmes noces, le fils du Président du Liban de l’époque Camille Chamoun, Dany, à qui elle donnera une fille, Tracy.
 Elle part alors s’installer à Beyrouth et se révèle une femme d’affaires avisée en ouvrant une agence de mannequins et en dirigeant une compagnie de télévision.

La guerre civile qui éclate au milieu des années 70 met fin à cette période heureuse et les années qui suivent sont très troublées.
 Elle sera notamment victime d’un enlèvement par la milice phalangiste de Bachir Gemayel en 1980.

En 1983, le couple Dany Chamoun-Patti Morgan finit par divorcer et celle-ci rentre en Angleterre.
 On peut penser que sa décision ait été judicieuse puisque son ex-mari est assassiné, en même temps que sa nouvelle épouse et deux de leurs jeunes enfants, en 1990.

Marlène Pilaete