X

Adrienne SCOTT (1933 / 2013)

Adrienne Scott

icone

Adrienne Scott (née en Grande-Bretagne) fait une première apparition à l’écran à l’âge de dix ans mais sa véritable carrière cinématographique débute en 1952.
 Elle travaille alors exclusivement pour la firme de son père, Edwin J. Fancey, un producteur spécialisé dans les séries "B".

Elle tient d’abord des petits et seconds rôles avant de se voir confier un des deux personnages féminins principaux du moyen-métrage «Calling All Cars» (1954).
 Durant la seconde moitié des années 50, elle figure parmi les protagonistes de «They Never Learn» (1956), «It Could Be You» (1957), «Fighting Mad» (1957) ou encore «Rock You Sinners» (1958).

Mais il semble qu’être vedette ne soit pas son principal but dans la vie et elle s’oriente bientôt, en suivant les traces de son géniteur, vers le métier de productrice, désormais sous son véritable nom, Adrienne Fancey.

Dans ce domaine, son plus beau coup est sans doute d’avoir acheté les droits de distribution pour l’Angleterre du film érotique français «Emmanuelle» (1974), qui remportera le triomphe que l’on sait.

Marlène Pilaete