X

Anny ANDERSEN (1937? 1938? / 2014)

Anny Andersen

icone

Anny Andersen (née à Geel, Belgique) remporte en 1955 la finale de l’émission de la télévision belge néerlandophone «Ontdek de ster», un programme destiné à trouver de nouveaux talents de la chanson.
 Elle devient alors une vedette dans ce domaine et, parmi ses succès, on peut notamment citer «De accordeon» en 1959.

Anny Andersen se retrouve aussi à l’affiche de deux films belges : «Wat doen we met de liefde» (1957), dans lequel elle incarne une jolie chanteuse dont s’éprennent les membres d’un orchestre de jazz, et «Het geluk komt morgen» (1958), qui utilise l’exposition universelle de Bruxelles de 1958 comme toile de fond.

Plus tard, elle internationalise sa carrière et modifie légèrement son pseudonyme pour devenir Anni Anderson.
 Elle se produit alors par exemple à Las Vegas et à Londres.

A l’occasion d’un de ses spectacles dans la capitale anglaise, elle rencontre le crooner belge Maurice Dean, dont elle devient bientôt l’épouse.
 Le couple devient aussi un duo sur scène et on assiste ainsi à la création du «Dean-Anderson Show».

En 2010, Anny Andersen se retire du monde du show-business.

Marlène Pilaete