X

Elena VARZI (1926 / 2014)

Elena Varzi

icone

Elena Varzi (née à Rome, Italie) débute à l’écran dans le rôle féminin principal de «E primavera…» (1949).
 Elle tourne ensuite «Il cammino della speranza» (1950), avec Raf Vallone pour partenaire.
 Les deux comédiens s’éprennent l’un de l’autre et se marient en 1952.

Après cette rencontre, la carrière de vedette d’Elena Varzi est étroitement liée à celle du grand amour de sa vie.
 Elle est alors l’interprète de six autres films dans lesquels Raf Vallone figure également au générique.

On la voit ainsi dans «Il Cristo proibito» (1950), «Roma ore 11» (1951), la co-production hispano-italienne «Los ojos dejan huellas» / «Uomini senza pace» (1952), «Gli eroi della domenica» (1952), la co-production italo-française «Delirio/Orage» (1953) et «Siluri umani» (1954).

Ayant donné naissance à une fille en 1953 et à des jumeaux en 1955, elle se retire ensuite pour se consacrer à la vie de famille.
 On ne la revoit plus au cinéma que dans la co-production franco-italienne «Toni» (1999), dans laquelle on ne s’étonne pas de retrouver aussi son époux.

Marlène Pilaete