X

Lana MORRIS alias Pamela MATTHEWS (1930 / 1998)

icone

Lana Morris (née à Ruislip, Grande-Bretagne) débute à l'écran, dans «School for Secrets» (1946), dans lequel elle incarne l'épouse de David Tomlinson.
 Elle y est créditée au générique sous le nom de Pamela Matthews, qu'elle n'utilisera qu'une seule fois durant sa carrière cinématographique.
 Curieusement, IMDB indique que ce rôle est joué par une autre Pamela Matthews, actrice et épouse de Cesare Danova de 1955 à 1963.
 Mais il suffit de visionner le film pour se rendre compte qu'on a bien affaire à Lana Morris.

En 1948, elle a la chance de jouer une servante flirteuse dans le gros succès commercial «Spring in Park Lane», avec Anna Neagle et Michael Wilding en têtes d'affiche.
 Sa carrière de vedette prend son envol et, jusqu'en 1960, elle est un des visages familiers du cinéma anglais, mêlant rôles principaux et secondaires.

Elle est alors l'interprète de, entre autres, «The Chiltern Hundreds» (1949), «Guilt Is My Shadow» (1950), «A Tale of Five Cities» (1951), «The Straw Man» (1953), «The Good Beginning» (1953), «Radio Cab Murder» (1954), «Home and Away» (1956), «Moment of Indiscretion» (1958), «Jet Storm» (1959), «October Moth» (1960),…
Lana Morris est en outre la partenaire du populaire Norman Wisdom dans «Trouble in Store» (1953) et «Man of the Moment» (1955).

Dès le début des années 60, elle travaille principalement pour la télévision et participe à plusieurs séries comme «Le Saint» en 1963, «La saga des Forsythe» en 1967 ou encore «Howard's Way» de 1987 à 1990.

Elle est également présente au théâtre et c'est d'ailleurs suite à l'absorption d'une dose trop importante de tranquillisants pour combattre le trac avant la première d'une pièce, qu'elle décède en 1998.

Marlène Pilaete