Jean RICHARD (1921 / 2001)

… un clown humaniste

Jean Richard

Jean Richard c’était tout d’abord un visage rond et rigolo, sympathique et populaire … Mais derrière cette malice bon enfant, se cachait un homme d’une grande intelligence, inventif, touche-à-tout, généreux, que le cinéma n’a pas forcément dévoilé. Il en était conscient, lui qui reconnaissait avec humour qu’il lui était arrivé de "nourrir ses lions avec des navets"… Il avait pourtant du talent…

Caricaturiste, acteur de théâtre, de cinéma, de télévision et d’opérettes, artiste de cabaret, organisateur de spectacles, il fut en plus, l’Homme du Cirque, l’ami des hommes, des enfants et des animaux…

Le jour où l’on apprit son accident, tout le public fut atterré. Il devait heureusement s’en remettre et nous donner le plaisir de le revoir dans son interprétation de Maigret à la télévision !

Même s’il a maintenant rejoint le cirque du ciel comme il le disait lui-même, nous l’évoquerons dans cette page qui nous permettra de retrouver notre âme d’enfant !

Donatienne

Article paru dans le journal "La Nouvelle République"

Cet article est paru dans le journal "La Nouvelle République", édition du 13-12-2001, c'est-à-dire le lendemain du décès de l'acteur.

Le titre de l'article…

Jean RichardJean Richard et Janine Avrard

Janine Avrard, la correspondante de la Nouvelle République, à Bessines, est sous le choc. Hier en début d’après midi, elle a appris la nouvelle : "Notre copain Jean Richard est mort". Jean François Henri Richard, qui est décédé hier à l’âge de 80 ans, était l’enfant du pays. "Il est né le 18 avril 1921, à la Pierre Levée de Bessines, dans la ferme de ses grands-parents, – les Boinot – qui étaient marchands de bestiaux". Il n’en fallait pas plus à Janine Evrard, pour replonger dans les souvenirs. Elle a encore en tête les anecdotes transmises par sa mère Simone Pailler, qui a bien connu le petit Jean Richard.

"Elle avait onze ans de plus que lui>. Il allait à l’école à Bessines. Tous les matins, sa grand-mère l’emmenait dans une charrette anglaise. A cette époque-là, ma mère avait 14 ans et c’est elle qui l’aidait à descendre de la charrette. Il était tellement ‘enragé d’sa peau’ – une expression qu’utilisait ma mère pour dire: remuant et rusé – que quoi qu’il fasse, il lui atterrissait toujours sur les pieds".

Le côté facétieux et blagueur du commissaire Maigret n’a jamais échappé à ceux et celles qui l’ont côtoyé. "J’ai aussi toujours entendu ma mère dire que quand il était très jeune, il domptait les poulets du poulailler avec le fouet de son grand-père". Quelques années plus tard, ce goût pour les animaux et le cirque s’est confirmé. "Il passait tous ses jeudis après-midis à admirer la ménagerie des cirques qui faisaient halte à Niort". Ce n’est donc pas un hasard si dans les années 50 , Jean Richard qui a fait ses études au lycée Fontanes à Niort, est devenu dompteur au cirque Gruss, avant de lancer son propre cirque en 1969. Il y a 33 ans…

Janine Avrard se souvient qu’ensuite Jean Richard et ses parents, qui habitaient avenue de la Rochelle à Niort, ont quitté les Deux Sèvres pour Paris. "A cette époque, on l’a un peu perdu de vue". Jusqu’au jour où l’enfant du pays s’est retrouvé sur le devant de la scène nationale. Comme homme de music-hall dans un premier temps, puis comme homme de cirque et acteur.

"On a toujours suivi de près sa carrière. C’est normal, à Bessines , on est un peu chauvin !". Il y a 33 ans, l’acteur est revenu au pays. "C’était en février 1968. Il tournait un film dans le marais poitevin". Il en a alors profité pour revoir son village natal et a fait étape au café-restaurant que tenait Janine Avrard à ce moment-là. "Il y a retrouvé ma mère. Il semblait très ému".

De ce jour-là, notre correspondante a conservé précieusement les photos. On la voit au côté de Jean Richard. Pas plus tard que la semaine dernière, ce cliché a été prêté à la bibliothèque de Bessines pour une exposition sur le cirque. Janine Avrard n’imaginait pas qu’il servirait aussitôt à lui rendre un dernier hommage.

propos recueillis par Marie-Catherine Commère
Ed.7.2.1 : 13-11-2015