first previous replay next

26 / 27

On ne peut imaginer à quel point Antonio souffre.

Bruno, conscient du drame, glisse sa main dans la sienne, comme pour le soulager.

Le père baisse la tête et pétrit longuement la main de son fils…