first previous replay next

12 / 33

Un psychiatre étudie le profil du criminel en décryptant son écriture :

"La boucle évoquée plus haut révèle la sexualité profondément pathologique d'un homme esclave de ses instincts.

L'écriture hachée relève, d'un point de vue graphique, d'un penchant pour le jeu théâtral…

La graphie de l'ensemble recèle des signes indubitables de démence."

Au même moment, le criminelPeter Lorre en question se regarde dans un miroir en grimaçant…